Bienvenue sur NBBC.fr ! Welcome on NBBC.fr !

Heure de St Martin

Site conçu pour Google Chrome et Firefox

AUTRES PAGES HOME PROPRIETAIRES CONTACT NEWS FAXINFO SXM INFO HELP WEBCAMS OTHER PAGES

SOMMAIRE-SUMMARY

lundi 16 juin 2014

Distributeurs de billets piratés à St Martin

FAIT DIVERS. La brigade de recherches de la gendarmerie de Saint-Martin a été saisie de l’affaire de fraude bancaire qui touche plusieurs centaines de personnes. La technique utilisée serait celle du skimming


Skimming, du verbe anglais to skim qui signifie écrémer en français. Le skimming est une technique de fraude très connue. Elle consiste en la copie des pistes magnétiques d’une carte de paiement à l’aide d’un lecteur à mémoire appelé skimmer. Dans les cas de skimming étudiés par la police française, l’ensemble des données volées est vendu à d’autres personnes qui peuvent se situer partout dans le monde. En possession des coordonnées de votre carte bancaire, elles peuvent facilement effectuer retraits et/ou achats sur internet sans que vous vous en rendiez compte. C’est pourquoi les personnes victimes de cette fraude depuis le début de la semaine dernière à Saint-Martin ont pu constater des retraits dans plusieurs pays (Argentine, Bolivie, Puerto Rico, Philippines, etc.), retraits effectués pour la plupart le même jour, en l’occurrence le 7 juin.


DES RETRAITS PARTOUT DANS LE MONDE

Les données des cartes ont pu être volées soit dans un distributeur automatique (DAB), soit à partir d’un terminal de paiement chez un ou plusieurs commerçants. Le fraudeur insère en effet son «lecteur à mémoire» dans le DAB ou le terminal sans que personne ne s’en aperçoive et collecte les données. Il peut aussi installer une mini-caméra ou un autre clavier numérique afin de récupérer votre code confidentiel.

A Saint-Martin, il semblerait que ce soit des DAB qui aient été piratés à Bellevue, dans le centre-ville de Marigot et à Hope Estate. Mais aucun élément de l’enquête menée par la brigade de recherches saisie de l’affaire, ne l’a confirmé. Toutes les vigilances doivent donc être de mise. Par contre, la première piste avancée relative à un détournement des données bancaires via les prélèvements d’un opérateur téléphonique, est écartée. En quelques jours, plusieurs centaines de personnes se sont retrouvées concernées par cette fraude...


COMMENT VÉRIFIER

Il est donc conseillé à toutes les personnes de consulter très fréquemment leurs relevés bancaires. Les opérations frauduleuses y sont aisément repérables dans la mesure où elles consistent en des retraits dont les sommes ne sont pas rondes et comportent des décimales et indiquent des lieux étrangers. 

Si vous êtes concernés, vous devez vous rendre à la gendarmerie munis d’une pièce d’identité et de vos coordonnées bancaires (numéro de compte, de carte) et d’un relevé prouvant les retraits frauduleux. Vous obtiendrez un formulaire que vous devrez remettre à votre banque auprès de laquelle il est aussi nécessaire de faire opposition à la carte. La gendarmerie précise également que les victimes n’ont pas à déposer plainte ; elles seront remboursées par leur banque selon les dispositions du code monétaire.

Tant que l’enquête est en cours et l’origine de la fraude non identifiée, les gendarmes invitent les titulaires de cartes à être très prudents. De plus, ne sont pas concernés uniquement les titulaires d’un compte à Saint-Martin, le sont toutes les personnes qui ont utilisé leur carte à Saint-Martin...


Les recommandations



  •  Assurez-vous que le distributeur automatique de paiement que vous utilisez n’a pas fait l’objet de modifications (clavier, lecteur de carte, écran)
  • Masquez le clavier avec votre main lorsque vous composez votre code
  • Vérifiez régulièrement vos relevés bancaires afin de déterminer si des transactions suspectes y figurent.

Voir tout l'article dans Le Pélican du 16 juin 2014

La brigade de gendarmerie de Marigot-Concordia est ouverte du lundi au vendredi de 8h à 18h, le samedi de 8h à 12h et de 14h à 18h ainsi que le dimanche de 9h à 12h et de 15h à 18h. La brigade de gendarmerie de Quartier d'Orléans est ouverte le lundi et le vendredi de 8h à 12h et de 14h à 18h, le mercredi de 14h à 18h. La brigade de gendarmerie de Saint-Barthélemy est ouverte du lundi au samedi de 8h à 12h et de 14h à 18h et le dimanche de 9h à 12h et de 15h à 18h.
b:include data='post' name='comment-form'/