Bienvenue sur NBBC.fr ! Welcome on NBBC.fr !

Heure de St Martin

Site conçu pour Google Chrome et Firefox

AUTRES PAGES HOME PROPRIETAIRES CONTACT NEWS FAXINFO SXM INFO HELP WEBCAMS OTHER PAGES

SOMMAIRE-SUMMARY

vendredi 1 janvier 2016

ATTENTION! Maladies saisonnières...


Les pathologies saisonnières rodent. La gastro notamment continue de faire des dégâts.

Les pathologies saisonnières, ces maladies épidémiques, qui reviennent chaque année à une même période, touchent des centaines de personnes. 

Quatre d'entre elles — grippe, gastro-entérite, bronchiolite et varicelle — frappent actuellement nos territoires. 


Le dernier bulletin épidémiologique fait le point. 

  • L’épidémie de bronchiolite se poursuit partout. 
  • L’épidémie de gastro-entérites, pour sa part, continue en Guadeloupe et à Saint Martin, mais elle est terminée à Saint Barthélemy. 
  • La grippe, enfin, est en recrudescence dans les Îles du Nord.
  • À noter enfin qu'une petite flambée de varicelle a été détectée en Guadeloupe au cours de la deuxième semaine de décembre, pendant laquelle le nombre hebdomadaire de consultations a dépassé les valeurs attendues pour la saison.


La bronchiolite inquiète toujours, parce qu'elle frappe les bébés : 750 d'entre eux ont été contaminés depuis de début de l'épidémie en Guadeloupe et 140 dans les îles du Nord. L'épidémie semble en décroissance, tout du moins si l'on se réfère aux consultations chez les généralistes. Mais le nombre de passages aux urgences reste élevé, de l'ordre de 25/30 par semaine.

La gastro frappe toujours autant en Guadeloupe (400 cas par semaine) et à Saint-Martin (100). En revanche, l'épidémie semble terminée à Saint-Barthémémy, où le nombre de cas est retombé en dessous des valeurs maximales. Depuis le début de l'épidémie, près de 3 000 personnes (Îles du Nord comprises) ont été contaminées.

En Guadeloupe, l'activité grippale reste faible, comme dans l'Hexagone. On est bien en deçà des valeurs épidémiques, qu'il s'agisse du nombre de cas ou des passages aux urgences. En revanche, le nombre de consultations (140 par semaine) est en nette augmentation à Saint-Martin et Saint-Barthélémy.





"Chattez" avec d'autres résidents du NBBC ou le webmaster. Cliquez sur l'étiquette >>> ou sur ce lien
Un "chat" est une messagerie instantanée, comme les SMS, mais c'est gratuit et sur PC ou Mobiles. Prononcez "tchatt". English speakers are welcome on NBBC's chat.
b:include data='post' name='comment-form'/